Mobilité durable Pour une nouvelle forme de mobilité

Mobilité durable

carburant

Bienvenue à MobiliteDurable.fr !

Aller à pied, faire du vélo et faire du roller sont les principaux moyens de déplacement qui sont regroupés dans le concept de la mobilité douce. Il s’agit d’une notion qui fait référence à tout mode de déplacement non motorisé, aussi bien en milieu rural que dans les grandes villes. Il est très adapté pour les petites distances mais au-delà de servir l’environnement en n’émettant pas de gaz à effet de serre, ce mode de déplacement est très utile pour le maintien en bonne santé du corps tout entier.

La mobilité douce participe fortement à la sauvegarde de l’environnement dans la mesure où, par exemple, en allant à voiture, vous émettez, par kilomètre, environ 280 g de CO2. Faire du roller ou se déplacer à vélo, permet de faire cette économie de CO2 par individu, ce qui n’est pas du tout négligeable. En utilisant la mobilité douce, chaque individu peut contribuer au développement durable et réduire son empreinte carbone.

Ce qu'est la mobilité durable

La mobilité durable est la capacité de répondre aux besoins de la société plus librement, de trouver des accès, de communiquer, échanger et établir des relations sans sacrifier d'autres valeurs essentielles sur le plan humain ou écologique aujourd'hui ou dans l'avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le projet de mobilité durable vise à concevoir la mobilité durable des personnes, des services et des biens à l'échelle mondiale. Notre site propose des pistes pour parvenir à une mobilité durable tout en répondant aux préoccupations sociales, environnementales et économiques.

En évaluant la longévité de la mobilité, il faut juger de son efficacité à améliorer l'accessibilité, mais aussi de l'ampleur et des conséquences de toute rupture dans le bien-être social, environnemental ou économique liée à cette amélioration.

On peut organiser les informations requises pour procéder à ces évaluations en classant les indicateurs en deux catégories : les mesures que la société voudraient voir développées et celles qu'elle voudrait voir réduites. Le développement des premières montrerait que le système est parvenu à fournir les valeurs importantes associées à la mobilité que sont l'amélioration de l'accessibilité personnelle et la possibilité pour les entreprises de fournir aux consommateurs des produits et services abordables. La réduction des dernières mesures montrerait que le système est parvenu à contenir des tendances mettant en péril le bien-être social, environnemental et économique. On trouve parmi ces tendances les changements climatiques, l'épuisement des ressources, les niveaux de congestion qui empêchent la productivité et menacent la stabilité sociale, les problèmes de santé publique créés par la pollution de l'air et la destruction de l'écosystème. En règle générale, la mobilité devient plus durable à mesure que les mesures du premier type sont développées et celles du second type réduites.

 

|Contact |Reproduction interdite : Mobilitedurable.fr